Archipel Précaire- Yves BURAUD

[LIVRE] ARCHIPEL PRÉCAIRE - YVES BURAUD 



INFOS PRATIQUES

ARCHIPEL PRÉCAIRE
Publication livre
Auteur : Yves Buraud

Genre : nouvelles
160 pages, 17 x 13 cm, 2013
ISBN : 978-2-953-1926-2-9
VivoEquidem Éditions - 16 €

Mots-clefs : urbanisme, récit, psychogéographie, nouvelle, littérature, ville

Contacter la galerie par mail

Extrait de ROND -POINT :

ART EN FRANÇIE
Peu sensibilisés à l’art contemporain, les habitants de Ban-sous-Bois et surtout les voisins immédiats protestèrent un temps contre cette « modification brutale du paysage ». Réunis en comité, ils arguaient du fait que les cités de ce type, même réduites, ne représentaient pas l’ensemble de la ville d’Agonie. En conséquence, ils demandèrent non pas sa suppression, mais son déplacement vers un site plus approprié et si possible extra-régional. Le temps d’une pétition et d’un accord électoral, on oublia la sculpture du rond-point. De plus, comme l’avait pressenti la sculpteur, passé le choc du début, la miniaturisation des objets « incite à plus d’amour, suscite notre compassion ». Sur le « grand manège où l’on tourne en rond », les braves gens apprécièrent « cette petite ville », « ce petit musée », « les petits blocs »… 

De l’avis général et selon les médias, l’implantation de la sculpture était une réussite : les habitants comme les visiteurs l’avaient acceptée, voire même, ils la mettaient en avant comme un signe fort de leur identité. Tout aurait pu en rester là si un fait nouveau n’était pas apparu. Des sans domicile fixe (SDF), des populations exogènes et à revenus différés vinrent s’installer à Agonie-sous-Bois. Le maire avait pourtant pris soin de condamner d’anciens squats par un astucieux système de grilles électriques. Mais ces personnes, contre toute attente, eurent l’idée de s’installer sur le rond-point. Ainsi, entre ces tours en réduction stationnaient leurs pauvres tentes et, ça et là leurs maigres ravitaillements. 

 

Quand les effets du milieu géographique - consciemment aménagé ou non - agissent directement sur le comportement affectif des individus...

Archipel Précaire d'Yves Buraud est un recueil de nouvelles publié par VivoEquidem Editions. Dans cet ouvrage, Yves Buraud présente en neuf récits froids et acides une vision psychogéographique du monde contemporain essentiellement urbain. De l’enjeu politico-artistique de l’aménagement d’un rond-point (ROND-POINT) à la demande d’exclusion d’un élève d’une université d'architecture,sous prétexte qu’il appartient à « un genre intelligent  différent » (NI DIEU NI SINGE), l’auteur nous emmène à l’extrême limite du non-sens ou de l’absurde.

Le monde décrit par Yves Buraud, à la croisée de ceux de Borges, de Dos Passos et de Caroll est indéniablement fantasque et poétique. Il est cependant à l’exact opposé de l’idée d’espérance.

Neuf nouvelles :

ROND-POINT (intégrale PDF)
LES GANGS IMMOBILIER
FERMETURE DU SITE 
NI DIEU NI SINGE (intégrale PDF)
LE GAGNANT RAMASSE
RETOUR À L'EMPLOI 
CHÂTEAU LOTO 
LE WAGON DES SOLITAIRES 
NI PARPAING NI PARKING


Photo ©Max Torregrossa


YVES BURAUD

Yves Buraud est un artiste plasticien et un écrivain né en 1964. Il suit l’enseignement de Patrick Saytour et de Carlos Kusnir aux Beaux-arts de Bordeaux et de Nîmes avant d’obtenir un Master à l’ENSBA de Paris. Il vit et travaille à Bagnolet (93).

Ses œuvres plastiques et littéraires s’inscrivent dans les aménagements urbains et leurs politiques sociales. Dans son premier livre, Le Petit Atlas Urbain Illustré (2005) aux Éditions Al Dante, il décrit les banlieues, le chômage et les politiques sécuritaires sous la forme d’un guide humoristique et caustique. Dans son second livre, Agonie-Sous-Bois (2008), Yves Buraud évoque à travers la structure fragmentaire d'un abécédaire des émeutes urbaines : un récit critique et satirique, dont le personnage principal est l’espace.