RUE LE PEN

[VIDÉO]  / YVES BURAUD  /  EMMANUEL CURTIL /  

RUE LE PEN est une nouvelle d'Yves Buraud d'anticipation sociologico-urbaine où un maire d'une  petite ville périurbaine ( Chevillon-Sous-Bois) décide, après le décès de Jean-Marie Le Pen de baptiser une rue au nom de l'ancien président du Front National. 
Emmanuel Curtil, comédien de théâtre, de cinéma et de doublage incarne tous les personnages en un seul plan-séquence de 18 minutes.

 


 

INFOS PRATIQUES

RUE LE PEN
vidéo 
Auteurs : texte, Yves Buraud, dit par Emmanuel Curtil
Durée : 18'30" 

Contacter la galerie par mail

Mots-clefs : Yves Buraud, Emmanuel Curtil, Le Pen, Front National, FN, littérature, politique, psychogéographie

La vidéo est présentée à La Maréchalerie, centre d'art contemporain de Versailles du 22 janvier au 21 mars 2016 à l'occasion de l'exposition d'Yves Buraud : "Nous utilisons maintenant le pays comme sa propre carte". Emmanuel Curtil dira RUE LE PEN lors du vernissage le 21 janvier 2016.


Centre d'art contemporain La Maréchalerie

[WEB] site web de la Maréchalerie

Adresse : 5, avenue de Sceaux - BP 674 // 78006 Versailles Cedex
Tel: 01 39 07 40 27 
Email: lamarechalerie@versailles.archi.fr

 

EXTRAIT

Controverse : nf. (kon-tro-vèr-s’).

1- Dispute en règle, discussion argumentée, contestation sur une question, une opinion, un problème, un phénomène ou un fait ; p. méton. Ensemble des éléments divergents ou contradictoires du débat.

2- Dans un sens plus restrictif, dispute qui se fait entre les catholiques et les protestants sur des points de foi. Principalement au XVIIe siècle. Matières de controverse. Étudier la controverse.
[...]

4- Interprétations récentes : Disputes qui se font entre les babtous ou toubabs, les françois, les fromages blancs, les pâtés-rillettes, les roumis, les souchiens ; bastons entre les asiatiques, les asiats, les bridés, les ching-chong, les chinetocs et les bamboulas, les blacks, les blackos, les bougnoules, les négros ; castagnes et embrouilles, entre les gitans et les gadjos, entre les manouchs, les roms, les romanos ; ratonnades et stomba entre les feujs, les jeufs, les youpins, les youtres et les immigrés musulmans, les barbus, les beurs, les blédards, les lascars, les kailleras, les rebeus et autres zivas sur des points de morale, de mœurs ou de loi. Controverse, dispute, altercation entre blancs, jaunes, gris ou noirs, chacun s’appuyant sur sa différence de couleur, de culte ou de culture, pour se défier de son voisin et à l’occasion pour le rebaptiser d’un nouveau patronyme.


YVES BURAUD

Yves Buraud est un artiste plasticien et un écrivain. Il a suivi l’enseignement de Patrick Saytour et de Carlos Kusnir aux Beaux-arts de Bordeaux et de Nîmes avant d’obtenir un Master à l’ENSBA de Paris. Il vit et travaille à Bagnolet (93).

Ses œuvres plastiques et littéraires s’inscrivent dans les aménagements urbains et leurs politiques sociales. Dans Le Petit Atlas Urbain Illustré (2005) aux Éditions Al Dante, il décrit les banlieues, le chômage et les politiques sécuritaires sous la forme d’un guide humoristique et caustique. Dans Agonie-Sous-Bois (2008), Yves Buraud évoque les émeutes urbaines. Dans Archipel Précaire (2012) Editions VivoEquidem, il présente en neuf récits une vision psychogéographique du monde contemporain.

 

EMMANUEL CURTIL

Emmanuel Curtil est un acteur français connu en qualité de comédien de doublage et voix off, il s'est illustré dans de nombreuses productions télévisuelles et cinématographiques. Il est aujourd'hui l'une des voix francophones les plus connues, doublant entre autres : Jim Carrey, Mike Myers, Dean Cain, Doug Savant, Ben Stiller, Kyle Chandler ou encore Matthew Perry dans Friends.

Il participe depuis longtemps aux lectures publiques de VivoEquidem.