• VivoEquidem facebook
  • VivoEquidem twitter
  • VivoEquidem linkedIn
  • VivoEquidem Pinterest
  • VivoEquidem youtube
  • VivoEquidem Instagram

Pour venir à la galerie :

Plan

113, rue du Cherche-Midi 75006 Paris
Métro : Duroc ou Falguière
Bus : 82,92, 89,28 arrêt Maine-Vaugirard
Autolib : Avenue du Maine ou rue Mayet

Horaires d’ouvertures :

La galerie est exceptionnellement fermée samedi 1er octobre

Téléphone :

+33 (0)9 66 95 94 61
+33 (0)6 16 81 01 48

Mail :

Pour ne rien rater, s’inscrire :

VivoEquidem créée en 2005 a toujours eu pour objectif d’accompagner au plus près les artistes et les projets artistiques y compris sous la forme de coproduction. Peu à peu nous avons été convaincus qu’une galerie est en fin de compte une sorte de laboratoire où l’art peut se précipiter ( chimiquement parlant ). Nous expérimentons donc toute forme de propos artistique et ne discriminons aucune pratique. Parfaitement ignorants de ce qu’est l’art en général, à chaque fois nous tâchons plutôt de comprendre en quoi l’acte créateur peut être à l’origine d’un art en particulier. C’est évidemment une affaire de goût, de choix, de penchant, de lieu, de moment, de conscience aussi. Pour chaque œuvre ou projet que nous étudions ou présentons, nous posons alors les questions suivantes : qu’elle est son principe ( la cause première ) ? Quelle est sa destination ( ce pour quoi c’est fait ) ? Si les réponses restent dans des généralités abstraites ou bien sont mal assurées, il y a peu de chance que cela retienne notre attention. Mais puisque l’acte créateur ne peut exister hors de son biotope naturel, à savoir la société humaine, nous faisons régulièrement appel à des intervenants « extérieurs » qui entendent à leur manière les voix singulières de la création artistique. Et ils peuvent nous faire changer d’avis...

En résumé nous pensons que l’art qui ne se mesure pas à l’humain ne peut être qu’inhumain.

Pour la petite histoire, j’ai choisi le titre de VivoEquidem après avoir longuement côtoyé les artistes. C’est extrait de l’Enéide de Virgile :

Vivo equidem, vitamque extrema per omnia duco
Ne dubita : nam vera vides.
Oui, je vis, et je traine dans tous les revers ma vie infortunée.
N’en doutez pas, c’est moi que vous voyez.
( Traduction Jacques Delille )